EN | FR

Une maman passionnée du Baluchon

Vous connaissez Véronique Levasseur? Peut-être que son nom ne vous dit rien, mais vous avez sans doute goûté à ses merveilleux desserts et au sirop d’érable qu’elle produit à la cabane à sucre du Baluchon. Peut-être aussi l’avez-vous croisée sur un sentier du Baluchon.

Depuis une quinzaine d’années, Véronique se rend régulièrement au Baluchon pour y pratiquer des activités de plein air. « Même si j’ai régulièrement des mandats professionnels au Baluchon, je vais très souvent au Baluchon pour le plaisir, pour me détendre, faire du sport et me ressourcer », raconte-t-elle.

Véronique maman Le Baluchon

Originaire de Saint-Paulin, femme au talent culinaire incontestable, Véronique est aussi et surtout la maman de deux beaux enfants, Victoria, qui a sept ans, et Barthélémy, qui en a trois. « Depuis qu’ils sont bébés, j’emmène mes enfants au Baluchon. C’est l’endroit idéal pour initier les tout-petits aux activités de plein air. J’ai initié Victoria au ski de fond il y a trois ans et Barthélémy l’hiver dernier. Il y a de nombreux sentiers au Baluchon et la plupart sont de niveau facile. J’aime particulièrement le sentier de la cabane à sucre, bien adapté aux débutants. Les enfants y sont très à l’aise. De plus, le Baluchon offre la possibilité de louer des skis de fond de taille enfant, ce qui est vraiment génial », ajoute-t-elle.

L’été, Véronique et sa famille optent pour la randonnée pédestre. « À chaque fois qu’on a une chance, on va au Baluchon. Les enfants adorent et avec la passe familiale, c’est très abordable. Victoria et Barthélémy aiment emprunter le trottoir de bois qui mène à la chute. Au pied de celle-ci, ils jouent de longs moments sur la plage ».

enfants Le Baluchon

Comme tous les enfants de leur âge, Victoria et Barthélémy ne manquent jamais une occasion d’aller voir les animaux. « Au Baluchon, l’écurie est ouverte à tous, explique Véronique. Les enfants ont accès aux chevaux et à la chèvre mascotte de l’écurie. Et il y a les poules et les jolies vaches Highland ! »

Après une belle journée passée au grand air, Véronique et sa famille se rejoignent à l’Éco-café. « C’est notre 5 à 7 familial. L’hiver, on s’installe autour du foyer pour siroter un chocolat chaud. L’été, c’est sur la terrasse que ça se passe. Pendant que les adultes prennent l’apéro, les enfants goûtent les fines herbes qu’ils cueillent dans le jardin à côté de notre table. »

Des projets pour Véronique, Victoria et Barthélémy? « J’ai bien hâte d’initier les enfants au vélo de montagne et sans doute aussi au kayak ! », conclut-elle.

Découvrez